Actualité juive du 22/09/2005

11actujuive220905

Azad Klezmer

Si les amateurs de jazz ne s'aventuraient traditionnellement pas au-delà de la rue des Lombards, c'est désormais rue des Rosiers qu'ils peuvent cumuler leur passion du Felafel et celle, absolument compatible, du swing.

Dans les murs du 10 rue des Rosiers, face à Goldenberg (à croire que tous les repères sont alimentaires) se nichent les 7 lézards, club convivial dont la cave, tapissée des photos des grandes stars de la musique, accueille des jazzmen américains et européens de renom.

"Du jazz en territoire feuj" soulignait Nova Magazine. C'est d'autant plus vrai que, fidèle à son désir de programmation éclectique, le club jette une série de passerelles entre le jazz et d'autres formes d'expression musicales et qu'il accueille prochainement le concert du groupe Klezmer Azad.

A sa tête, Claudine Movsessian que la presse internationale qualifiait récemment de "magicienne de la clarinette" tant elle sait donner vie à son instrument, le faire rire, jubiler, gémir, se plaindre, soupirer...

Chacun y reconnaîtra les siens ! Pour Claudine, tout commence par un coup de foudre lorsqu'elle entend une cassette de Giora Feldman, célèbre clarinettiste argentin.

Sidérée par "l'humanité, la chaleur, l'expression qui se dégagent de cette musique", elle décide de monter un ensemble.

Ce sera Azad qui réunit autour d'elle des musiciens d'horizons variés, virtuoses passionnés de musiques klezmer et traditionnelles.

Semblant tout droit sortie du film de Michel Deville, "Un monde presque paisible", elle déclare : "J'ai grandi à Paris, dans le quartier des tailleurs juifs et arméniens".

Toute petite j'ai côtoyé les juifs ashkénazes et leur culture que j'ai fini par connaître plus que la culture arménienne".

En arménien, Movsessian signifie "fils de Moïse" et Azad "libre".

Comme la liberté que le groupe sait redonner avec tant de talent à cette musique intimement liée à l'histoire du peuple juif en Europe.

Et à la rue des Rosiers qui l'entendra à nouveau très prochainement.